Tous nos tests ADN peuvent être réalisés à partir de presque tout échantillon corporel sur tout support. Attention, bien que nous acceptions n’importe quel échantillon ou prélèvement en fonction des lois en vigueur, il convient de comprendre que dans certains cas il est plus ou moins complexe d’en extraire l’ADN afin de procéder à un test ADN. Nous vous expliquons ci-dessous le taux de réussite d’extraction de l’ADN et le surcoût éventuel de votre analyse:

Attention aucun test de paternité ne pourra être effectué avec des prelevements dits non-standards (Voir liste ci-dessous). Seuls les echantillons buccaux sont acceptés dans le cadre d’un test de paternité et sanguins pour le test de paternité prénatal uniquement.

Vos prélèvements et support Détails Faisabilite
Frottis buccal avec écouvillons ou coton-tiges

Les écouvillons ou coton-tiges stériles fournis dans votre kit de prélèvement vous permettent d’extraire de la salive en les frottant à l’intérieur de vos joues. Ce sont les supports les plus fréquemment utilisés pour procéder à un test ADN ou un test de paternité car le taux de réussite d’extraction est de 100% pour l’ADN et qu’il ne provoque pas de surcout pour le patient. Pour plus de renseignements sur le test de paternité, vous pouvez visiter ce lien (Test de paternité)

 

Standard pour test de paternité

149 euros tout compris*

(*Frais de retour postaux à la charge du client)

149 euros tout compris* (*Frais de retour postaux à la charge du client) Plus de détails – See more at: https://www.testdepaternite.fr/fr/test-adn.html#sthash.MpsGBsKK.dpuf
bouton-acheter
149 euros tout compris*
(*Frais de retour postaux à la charge du client)

– See more at: https://www.testdepaternite.fr/fr/test-adn.html#sthash.9dxq8ZV9.dpuf

bouton-acheter
149 euros tout compris*
(*Frais de retour postaux à la charge du client)

– See more at: https://www.testdepaternite.fr/fr/test-adn.html#sthash.9dxq8ZV9.dpuf

bouton-acheter
149 euros tout compris*
(*Frais de retour postaux à la charge du client)

– See more at: https://www.testdepaternite.fr/fr/test-adn.html#sthash.9dxq8ZV9.dpuf

bouton-acheter
149 euros tout compris*
(*Frais de retour postaux à la charge du client)

– See more at: https://www.testdepaternite.fr/fr/test-adn.html#sthash.9dxq8ZV9.dpuf

Prise de sang

Bien entendu le sang fait parti des meilleurs support d’extraction de l’ADN permettant à coup sûr de procéder à un test ADN ou un test de paternité prénatal non-invasif. Attention tout de même il doit être conservé dans un tube avec du EDTA-K3 qui permettra sa conservation tout au long de son acheminement jusqu’à son analyse. Par contre L’héparine de sodium et/ou le lithium sont formelements proscrit car ils inhibent et bloquent le processus de détection des marqueurs ADN. Prévoyez des enveloppes à bulles ou des paquets sécurisés pour éviter une casse éventuelle des tubes de sang. Le taux de réussite d’extraction est de 100% pour l’ADN et il ne provoque pas de surcout pour le patient. Plus de détails

 

Standard pour test de paternité prénatal non-invasif

950 euros tout compris*

(*Frais de retour postaux à la charge du client)

Des tâches
de sang sur support

Vous pouvez tout à fait proceder à un test de paternité ou à un test ADN juste à partir de simple tâches de sang. Celles ci doivent au moins faire 1 cm2 pour être exploitables et se trouver soit sur un vetement, du papier, une serviette hygienique…etc. Attention dans certains cas, certains supports peuvent compromettre l’analyse ADN, il est fortement conseillé de mettre à disposition plusieurs tâches de sang au cas où. Le taux de réussite d’extraction est de 99% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Cheveux
avec racine

Si vous voulez réaliser un test de paternité ou un test de maternité, il vous faudra au minimum 4 à 5 cheveux avec encore la racine, à savoir le petit bulbe blanc à l’une des extrémités. Sans cette racine vous ne pourrez pas procéder à un test de paternité mais seulement au test de maternité grace à l’ADN mitocondrial contenu dans le cheveux. Le taux de réussite d’extraction est de 99% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Des mégots de cigarette

Si vous voulez réaliser un test de paternité ou un test ADN avec des mégots de cigarette, il faudra d’abord que vous soyez sûr que les cigarettes ont été fumées par la même personne et être en mesure de nous en procurer au moins 1 ou deux voir même trois par la même occasion. On peut en effet extraire l’ADN contenu dans les dépôts de salive au niveau du mégot de cigarette. Au moment d’envoyer ces échantillons, prenez bien soin de les mettre dans une enveloppe fermée, sèche et surtout propre. Le taux de réussite d’extraction est de 99% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Un chewing-gum

Si vous voulez réaliser un test de paternité ou un test ADN à partir de chewing-gums usagers, il faudra d’abord que vous soyez sûr que les chewing-gums ont été machés par la même personne au moins une dizaine de minute et être en mesure de nous en procurer au moins 1 voir même 2 par la même occasion. On peut en effet extraire l’ADN contenu dans les dépôts de salive au niveau du chewing-gum. Au moment d’envoyer ces échantillons, prenez bien soin de laisser les chewing-gums sécher à l’air libre avant de les mettre dans une enveloppe en plastique fermée, sèche et surtout propre. Le taux de réussite d’extraction est de 99% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Un cure-dent
ou
du fil dentaire

Si vous voulez réaliser un test de paternité ou un test ADN à partir de cure-dents usagers, il faudra d’abord que vous soyez sûr que les cure-dent ont été utilisés par la même personne au moins une dizaine de minute et être en mesure de nous en procurer au moins 1 voir même 2 par la même occasion. On peut en effet extraire l’ADN contenu dans les dépôts de salive au niveau du cure-dent. Au moment d’envoyer ces échantillons, prenez bien soin de laisser les cure-dent sécher à l’air libre avant de les mettre dans une enveloppe en plastique fermée, sèche et surtout propre. Evitez tous contact avec les cure-dents et te taux de réussite d’extraction pourra être de 99% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Des cotons-tiges usagers ayant
servi au nettoyage
des oreilles

Si vous voulez réaliser un test de paternité ou un test ADN à partir de cotons-tiges usagers ayant servi au nettoyage des oreilles, il faudra d’abord que vous soyez sûr que ces cotons-tiges ont été utilisés par la même personne et être en mesure de nous en procurer au moins 1 voir même 2 par la même occasion. On peut en effet extraire l’ADN contenu dans les dépôts de cérumen et peau au niveau des cotons-tiges. Au moment d’envoyer ces échantillons, prenez bien soin de laisser les cotons-tiges sécher à l’air libre avant de les mettre dans une enveloppe en papier fermée, sèche et surtout propre. Evitez tous contact avec les cotons-tiges et te taux de réussite d’extraction pourra être de 99% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Du sperme

Pour entreprendre un test de paternité ou un test ADN à partir d’un échantillon de sperme celui-ci doit être déposé sur du papier absorbant ou plus simplement laisser sécher sur son support initial comme par exemple un préservatif ou une lingette. A partir du moment où le support sur lequel est présent l’échantillon de sperme est sec vous pouvez l’envoyer à votre laboratoire dans un sachet en plastique propre. Le taux de réussite d’extraction est de 99% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Poils de rasage
et dépot
Pour effectuer un test de paternité ou un test ADN quelconque à partir de résidus de poils de rasage, il suffit juste de récupérer les micro-dépôts à l’intérieur du vidangeur ou ceux que l’on peut trouver au fond du siphon du lavabo. Une fois récupérer, mettez les dans un sachet plastique propre et sec mais surtout bien fermé. Le taux de réussite d’extraction est de 99% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Des ongles

Dans le cas des ongles, c’est très particulier. En effet ils ne permettent pas en eux même de permettre l’extraction de l’ADN, par conte ils possedent une micro couche epithéliale qui elle nous permettra d’extraire le materiel génétique et donc de pouvoir faire un test ADN ou un test de paternité. Les ongles des mains sont très déconseillés car ils sont souvent “pollués” par le contact avec des personnes tierces ce qui en cas de détéction annulerait l’analyse génétique, nous vous conseillons donc les ongles des peids de préférence. Le taux de réussite d’extraction est de 99% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Des tissus

Pour les tissus, nous pouvons utiliser toutes sortes des tissus en provenance de plaques pour la cytologie, de bloques de paraffine, d’échantillons provenant d’opérations chirurgicales , même d’échantillons post-mortem. Une fois récupérer, mettez les dans un sachet plastique propre et sec mais surtout bien fermé et identifié. Le taux de réussite d’extraction est de 99% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Un cordon
ombilical

Bien-entendu un cordon ombilical est une très bonne source pour déterminer l’identité génétique d’un enfant et qui plus et faire un test de paternité. Il arrive souvent que nous procédions à ce genre de test de paternité avec le petit bout de cordon ombilical qui quelques jours après la naissance se détache. Par contre étant donné que celui-ci était en relation directe avec la maman nous vous que celle-ci participe au test de paternité. Car même s’il y a un mélange d’ADN, nous serons capables de faire l’interprétation. Plus de détails

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Une brosse
à dents
Une brosse à dent pourrait être le parfait échantillon pour effectuer un test de paternité mais malheuresement son taux de resussite d’extraction d’ADN n’est pas plus élévé que 85%. Le problème majeur qui se pose quand vous vous borssez les dents vient du dentifrice dont les composants chimiques viennent polluer le materiel génétique et donc son analyse. Cela dit, nos laboratoires y arrivent souvent dans la plupart des cas c’est pour cela que nous vous recommandons que le participant se frotte les dents au moins pendant 3 minutes et laisse sécher sa brosse au moins 1 heure après. Pour nous envoyer l’échantilveillon, veillez à mettre celle-ci dans une enveloppe de papier. Le taux de réussite d’extraction est de 85% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Du liquide
Amniotique
Oui on peut faire un test de paternité ou un test ADN avec du liquide amniotique. Ce type d’échantillon bien que très fragile lors de son transport doit toujours se faire rapidement. De fait liquide, votre récipient doit être protéger convenablement pour éviter toute casse ou détérioration pendant le transport. Ce type d’échantillon se traite toujours en urgence aussi nous veillions à y prêter un maximum attention. Le taux de réussite d’extraction est de 95% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails
 
Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Une serviette
hygiénique
Le sang ou les échantillons que l’on peut éventuellement prélever sur une serviette hygiénique ne peuvent pas être utiles dans le cas d’un test de paternité mais seulement dans un test de maternité et un test d’infidélité. En effet il est possible d’en extraire l’ADN contenu dans les dépôts de sang ou il peut souvent y rester des traces de spermes. Attention le sang est un élément qui se dégrade très rapidement d’où l’importance d’être très réactif. Le taux de réussite d’extraction est de 95% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Des dents ou bouts de dent Oui on peut faire un test de paternité ou un test ADN avec des dents ou bouts de dent. Attention les dents ou les bouts de dents sont des échantillons qui peuvent parfois etre difficiles à traiter. La reussite de l’nalayse va essentiellement dependredu temps passe entre le moment de l’extraction de la dent et celui de son analyse ADN – donc plus le temps passe et plus c’est difficile d’obtenir l’ADN (A partir de 2 ans d’ancienneté, le succès d’obtention d’ADN diminue rapidement). Le taux de réussite d’extraction est de 80% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails

 

Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.
Des Os ou bouts d’os Oui on peut faire un test de paternité ou un test ADN avec des Os ou bouts d’os. Les os sont des échantillons très difficiles à analyser. De façon générale plus l’échantillon est ancien, moins il y a de possibilité d’en extraire de l’ADN. De même que plus l’os sera fin, moins il y aura de possibilitéde de trouver de l’ADN dans un bon état. Il est primordial de toujours utiliser des os récents et/ou de diamètre relativement important (Fémur, Sternum). Le taux de réussite d’extraction est de 80% pour l’ADN et il provoque un surcout de 90 euros pour le patient. Plus de détails Non autorisé pour les tests de paternité actuellement.